THE DINOSAUR PROJECT

Titre : The Dinosaur Project

Genre : Fantastique

Titre Original : The Dinosaur Project

Année : 2012

Réalisateur : Sid Bennett

Acteurs : Natasha Loring, Matt Kane, Richard Dillane, Peter Brooke, Stephen Jennings, Abena Ayivor...

 

Synopsis :

Une équipe de tournage part au Congo et découvre que les dinosaures de plus de 65 millions d'années sont encore vivants. Suite à une attaque de reptiles volants, l'hélicoptère de l'équipe s'écrase à côté d'un village désert et tous les voyageurs se retrouvent coupés du reste du monde sans aucun moyen de communication...

Réalisé des documentaires peut donner des idées un peu farfelues ! Sid Bennett a réalisé en 2006 deux documentaires, un  sur les Pterodactyles et l’autre sur les Dents De Sabre. Deux espèces prédatrices de l’ère du jurassique … Et suite à ces deux documentaires, il s’est mit en tête de réalisé un film d’horreur avec des dinosaures et autres espèces peuplant notre Terre à l’époque du jurassique… Et pas n’importe quel type de film d’horreur puisqu’il s’est lancé dans un found footage intitulé : The Dinosaur Project.


Le titre bien entendu est évocateur, Sid Bennet rendant hommage tout simplement au Projet Blair Witch. Ici pas de traque à la sorcière mais aux dinos !

Honnêtement, le projet est juste énorme sur le papier ! Mise à part Jurassic Park premier du nom et à la rigueur l’opus 3 de cette même trilogie… Niveau dinosaure ça tombe généralement en grosse série Z : Carnosaur, Jurassic Predator et j’en passe…


Alors que vaut réellement ce Blair Witch façon dinosaure ?


L’histoire débute de façon agréable : une  équipe de tournage part au Congo pour enregistrer une émission sur le mythe du Mokele Mbembe, une créature préhistorique herbivore vivant dans le fleuve du Congo, cousine éloignée de Nessie du Loch Ness en quelques sortes…

Arrivée au Congo, l’équipe va devoir rejoindre les lieux supposés où la créature serait apparue par hélico, car il est impossible d’utiliser d’autres moyens de locomotion à cause de la jungle… Au cours du voyage, l’hélico va être percuté par d’étranges animaux volants et va se crasher sur une petite île isolée de tout… Cette île va se révéler être un lieu où des dizaines d’espèces de dinosaures ont réussit à survivre ! Au départ heureux de leur découverte, l’équipe de tournage va vite comprendre que la cohabitation avec les dinosaures va s’avérer impossible…

Gros point positif du film : l’histoire ! Personnellement, le monde des dinosaures m’a toujours émerveillé depuis tout petit ! Pterodactyles, Triceratops et autres Diplodocus m’ont toujours fasciné par leurs beautés et  se dire qu’ils ont réellement existé c’est juste impressionnant… 


Dans Dinosaur Project, une chose est sur, c’est qu’on ne s’ennuie pas ! On contemple, malgré que ce soit un found Footage et que par moment les caméras on tendance à balancer un peu trop dans tous les sens… Les lieux sont beaux, les effets spéciaux de qualités ! D’ailleurs la dizaine d’espèce représentée dans le film sont vraiment bien réalisées ! On sent que le réalisateur a déjà travaillé dans ce domaine. Les différentes espèces sont également bien choisies et variées ! Et pour une fois, le gros dino méchant, ce n’est pas l’éternel Tyrannosaure ! Ouf ! C’est vrai quoi ! Il y en avait tellement de dinos carnivores, pourquoi mettre toujours en avant les T-Rex ou les Raptors ?

Le réalisateur l’a compris et du coup c’est frais et orignal et les fameux dino utilisé dans le film sont tout aussi flippants.

Il y a peu de temps morts, on découvre au fur et à mesure de nouvelles espèces… Malheureusement, niveau suspense c’est là que le bas blesse ! A chaque rencontre d’une nouvelle espèce, obligatoirement, un des membres de l’équipe de tournage va passer dans l’estomac du dino… C’est dommage car forcément, on sait très bien que les personnages secondaires vont y passer en premier et que les principaux claqueront les derniers…

De plus dès l’introduction du film, on sait à l’avance comment le film va se terminer, je trouve les grandes lignes vraiment trop copiées sur le Projet Blair Witch ! C’est vraiment la même chose de ce côté-là… Pas d’innovations et c’est bien dommage…


Il y a également un peu trop de clichés et certains passages sont totalement improbables et chiants… Le fait entre autres que le plus jeunes de la bande se lie d’amitié avec un dino est à dormir debout… Et l’histoire du type qui veut être le seul à être à l’origine de la découverte en essayant de tuer ses collègues, c’est du déjà vu… Surtout que le film va privilégier cette histoire jusqu’à quasi la fin du film… Au final on en sort déçu tant il y avait matière à creuser le scénario, pour sortir quelque chose de plus original ! Le concept de base était méga intéressant ! C’est frustrant…

Les acteurs font le job malgré qu’ils ne soient pas des têtes d’affiches… Même si l’acteur Matt Kane, interprétant le gosse du journaliste principal avait par moment des réactions qui donnait envie de lui claquer sa tronche d’ado geek… Et dans l’ensemble, les personnages sont trop stéréotypés, on s’en tamponne un peu qu’ils se fassent becter car en réalité c’est les dinos qui leurs volent la vedette !

Pour conclure, The Dinosaur Project dispose d’un sacré bon sujet mais mal exploité ! Au départ enthousiaste, le film se diverse trop dans les clichés et perd sa crédibilité et son charme au fil des minutes…

Dommage car les dinosaures sont diversifiés, originaux et vraiment réussis… On ne s’ennuie pas mais le film perd de son intérêt à cause d’histoires secondaires qui ne servent pas à grand choses…

De plus, les scènes spectaculaires ne le sont pas tant que ça car la caméra bouge trop par moment et vu les dinosaures agressifs qu’il y a, une touche d’ambiance plus angoissante aurait été la bienvenue. Au final The Dinosaur Project est décevant à la vue du potentiel énorme dont il disposait !


Note d'Anto

La Bande Annonce :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.