LE SEIGNEUR DES ANNEAUX - LE RETOUR DU ROI

Titre : Le Seigneur Des Anneaux - Le Retour Du Roi

Genre : Fantastique

Titre original : The Lord of the Rings: The Return of the King

Année : 2003

Réalisateur : Peter Jackson

Acteurs : Ian Mckellen, Viggo Mortensen, Elijah Wood, Sean Astin, John Noble, John Rhys-Davies, Orlando Bloom...

 

Synopsis :
Les armées de Sauron ont attaqué Minas Tirith, la capitale de Gondor. Jamais ce royaume autrefois puissant n'a eu autant besoin de son roi. Mais Aragorn trouvera-t-il en lui la volonté d'accomplir sa destinée ? Tandis que Gandalf s'efforce de soutenir les forces brisées de Gondor, Théoden exhorte les guerriers de Rohan à se joindre au combat. Mais malgré leur courage et leur loyauté, les forces des Hommes ne sont pas de taille à lutter contre les innombrables légions d'ennemis qui s'abattent sur le royaume... Chaque victoire se paye d'immenses sacrifices. Malgré ses pertes, la Communauté se jette dans la bataille pour la vie, ses membres faisant tout pour détourner l'attention de Sauron afin de donner à Frodon une chance d'accomplir sa quête. Voyageant à travers les terres ennemies, ce dernier doit se reposer sur Sam et Gollum, tandis que l'Anneau continue de le tenter...

"En avant, ne craignez aucune obscurité. Debout, cavaliers de Théoden ! Les lances seront secouées ! Les boucliers voleront en éclat ! Une journée de l'épée ! Une journée rouge avant que le soleil ne se lève ! Au galop ! Au galop ! Courez, courez à la ruine et à la fin du monde ! A mort ! A mort !! A mort !!! En avant, Eorlingas !  Chargez !"

 

- Roi Théodène, discours avant la guerre des champs du Pelenor.

Le Retour du Roi et le troisième et dernier volet de la saga devenu culte, Le Seigneur des Anneaux. Celui-ci est considéré de loin comme le meilleur des trois films, ainsi que l’un des meilleurs films ayant été réalisé ces cinquante dernières années. Ayant reçu des critiques excellentes ainsi que plus d’une quarantaine de prix, ce troisième volet eu un succès colossal au box-office, avec plus d’un milliard de recette à travers le monde. Il reçu neuf oscar, la totalité de ses nominations, se plaçant donc dans les premières positions, entre Titanic et Ben-hur. Pour finir, Le Retour du Roi est classé en sixième position des films aux plus forts revenus.

Nous suivons toujours les aventures de Frodon Sacquet, de son acolyte Sam Gamegie partis détruire l’anneau de pouvoir sur les terres du Mordor et accompagné du vil Gollum, qui va tenter un sale coup pour tuer les deux hobbit et reprendre son « précieux ». Puis nous voyons où en est le reste de la communauté de l’anneau. Malgré une autre idiotie de Pipin, ils réussissent à découvrir le plan d’attaque de Sauron. Il compte détruire à jamais le royaume des hommes en attaquant la cité des rois, Minas Tirith. C’est la suite de cette guerre qui oppose les peuples libres de la Terre du Milieu et les armées des ténèbres, dirigées par l’un des nazgul, le roi-sorcier d’Angmar.

 

Deux nouvelles batailles épiques vont avoir lieu. La première est vraiment époustouflante car elle met en scène plusieurs créatures et différentes scènes d’action. Déjà, la charge des hommes contre les orcs qui déferlent comme une vague, les nazgul qui, sur leurs monstres ailés, attaquent les hommes de la cité depuis les airs, ou encore l’attaque des Haradrim avec leurs oliphants.

 

La deuxième c’est la bataille finale entre les orcs du Mordor et le reste des survivants du premier combat. Une bataille moins impressionnante que la précédente mais avec une mise en valeur de l’héroïsme des héros.

Certains ont jugé le dénouement de l’histoire et le développement des batailles épiques un peu trop longues. Pour d’autre, ces prolongations de combat sont au contraire importantes car, outre le fait de montrer plusieurs peuples s’affronter en un même combat, les effets spéciaux utilisés pour ces scènes sont très bien fait, avec une bande-son de Howard Shore toujours aussi excellente. Pour exemple, je peux citer le morceau qui accompagne l’allumage des feux d’alarmes dans toute la Terre du Milieu. Ou encore la musique chantée par Danny Boyle (Pippin) durant une scène ou Faramir et ses hommes se font massacrer.

 

Pour info, selon une récente interview, Viggo Mortensen, qui campe le rôle du futur roi Aragorn, a violemment critiqué le troisième opus. En effet, il trouve les effets spéciaux soit trop lourds, soit bâclés, et qu’il ne laissent pas assez place aux différents jeux d’acteurs.

Je contredis cette idée car au contraire, les différents personnages continuent de percer à jour leurs véritables personnalités. On peut noter déjà l’interprétation d’Elijah Wood, qui joue le rôle d’un jeune hobbit, qui peu à peu sombre dans la folie, sous l’emprise de l’anneau. Celui-ci, comme il l’avait déjà fait avec Gollum, prend possession de l’âme innocente du hobbit pour le rendre addict de son pouvoir et leur faire tomber dans l’obscurité, jusqu’à trahir Sam, son meilleur ami (et jardiner en CDD renouvelable !). C’est ce qui va d’ailleurs causer sa perte à plusieurs reprises.

 

D’un autre côté, on rencontre le père de Boromir et Faramir, un homme mauvais avec son seul fils encore vivant et avide de pouvoir.

 

La relation entre Gimli et Legolas est toujours aussi forte, avec toujours des traits d’humour (ils font un nouveau concours pour savoir qui va en tuer le plus). Ainsi qu’une citation particulièrement touchante : « - Je n’aurais cru mourir au combat aux côtés d’un elfe – Et que pensez-vous de mourir au combat aux côtés d’un ami – Oui, ça je peux le faire ».

 

Enfin, on peut terminer sur la mise en valeur de l’héroïsme des 4 hobbits dans cette histoire. Merry et Pippin participent à la guerre contre le Mordor, tandis que Sam, même si il a été trahis, revient à la charge pour aider son ami (et employeur) qui a perdu la raison. Pour petite anecdote, l’acteur Christopher Lee (qui campe le rôle de Saroumane), a dis dans une interview que son personnage favoris dans la trilogie était Sam. Car, alors qu’il est triste de partir de la Comtée, va se battre pour la sauver et repousser ses limites en prouvant sa valeur et son courage.

Je vais aussi éclaircir un point important de ce volet, c’est la version longue du film. Vous voulez savoir ce qui arrive à Saroumane, va-t-il mourir et va-t-il être exilé de force dans sa tour obscur d’Ortanc ? Voulez-vous rencontrer le messager du seigneur des ténèbres, connu sous le nom de la bouche de Sauron ? Il suffit de vous laisser tenter par cette version de 3h20.

Ainsi, Le Retour du Roi est mon volet préféré, comme bien d’autres. Il clos ainsi la saga du Seigneur des Anneaux. Un film acclamé dans le monde entier et considéré comme l’un des meilleurs films ayant été réalisé. Encore aujourd’hui, cette trilogie est célèbre dans la culture populaire pour ses scènes épiques, ses personnages attachants, ses décors somptueux et pour la magie qui en découle. Et tout ça sans modération ! Une saga à voir et à revoir, toujours avec autant de surprise et de plaisir. Un film Fantasy qui va amener le genre sur le devant de la scène, pour devenir l’un des plus prisé dans le monde cinématographique, littéraire et musicale.

En 2012 sort le premier volet d’une nouvelle saga, adapté du premier livre de Tolkien qui sortis avant Le Seigneur des Anneaux. C’est une préquelle de cette histoire, et se concentre sur l’oncle de Frodon, Bilbon Sacquet et de sa découverte de l’anneau de pouvoir, Le Hobbit.


Note de Charlie

La Bande Annonce :

Images du film :

Via les réseaux sociaux :

Ou ici :

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.