THE POOL

The Pool de Boris Von Sychowsli - 2001 / Slasher - Horreur

Titre : The Pool

Genre : Slasher

Titre Original : Swimming Pool - Der Tod Feiert Mit

Année : 2001

Réalisateur : Boris Von Sychowski

Durée : 1h29

 

Synopsis :
L'année scolaire se termine, les examens sont terminés : c'est l'heure de profiter des plaisirs de la vie. Avant de se séparer et disparaître aux quatre coins de la planète, 12 amis d'une école pour enfants de milliardiaires ont l'intention d'organiser la plus grande soirée de leur vie. Ils ont choisi le lieu : un immense parc aquatique de Prague qui va bientôt ouvrir ses portes. Alors que la fête bat son plein, un mystérieux tueur masqué va semer la panique chez les jeunes gens...

Casting :

Epoque post-Scream, on en a vu fleurir quand même un paquet de slasher essayant de surfer sur le succès de ce dernier ! Et y’a eu quand même un sacré bon lot de daubes et nanars sans nom ! Granny avec le tueur au masque de grand-mère et Final Scream de Decoteau sont pas mal dans le genre bouse phénoménale !

 

 

Et puis y’en a  tout de même quelques uns qui s’en tirent honorablement… Et c’est le cas de The Pool de  Boris Von Sychowski. Je tiens tout de même à signaler que ça reste un slasher tout ce qu’il y a de plus basique !

Non il ne renouvelle pas le genre mais il a du caractère et malgré son scénario aussi fin qu’un papier à cigarette, il arrive à nous tenir en haleine par sa mise en scène nerveuse.

Seule réalisation de Von Sychowski pour le cinéma. The Pool c’est un peu le cousin de Scream mais version germanique.

 

L’histoire est bateau : un groupe de jeunes vont décider, pour fêter la fin de leurs études d’aller faire la fête clandestinement dans un gigantesque parc aquatique qui ne va pas tarder à ouvrir ses portes. Manque de bol, parmi les invités s’y trouvent un mec qui sort d’un asile psychiatrique… Équipé d’un déguisement dans le genre de Ghostface mais version discount, il va prendre un malin plaisir à tuer un par un ses camarades… Parce qu’il en a marre de passer pour le looser que toutes les filles ignore. Ah ça c’est du motif de ouf ! lol

 

 

Je vous l’ai dit, le scénario est classique, le motif des meurtres est insignifiant et nul… L’allure du tueur risible tout comme son accoutrement… Sauf que la mise en scène est nerveuse et du coup on s’ennuie pas une seconde ! 

De plus, le lieu de la boucherie est original : un splendide complexe aquatique. Ça va donner place à des meurtres pour le moins originaux et c’est ça qui va faire la différence entre un mauvais slasher et The Pool !

 

Les acteurs ne sont pas des cadors mais dans l’ensemble, ils n’en font pas trop. On est surpris à s’amuser avec eux. Le lieu est, il faut le dire enchanteur et on envie un peu leurs places. Imaginez-vous, être une petite quinzaine, seuls, dans un gigantesque complexe aquatique, de nuit. Avoir open bar et en profiter toute la nuit ! Cool quoi.

 

 

Le début du film à d’ailleurs beaucoup de similitudes avec les comédies teenagers du début de la décennie 2000 à l’instar d’American Pie : Sexe, alcool et blague pipi caca sont de mises… Heureusement, le fameux tueur va pas mettre quinze pige à commencer ses meurtres et comme dit un peu plus haut : les meurtres vont nous surprendre d’originalité !

La scène du toboggan aquatique à elle seule mérite qu’on s’attarde sur ce film ! Une scène originale, bien violente et vraiment surprenante.

Le réalisateur va nous surprendre à multiples reprises en nous envoyant des scènes gores et bien agressives ! Celle dans le conduit d’aération est stressante, j’avoue avoir été épaté de voir ce genre de scènes dans un slasher qui à la base surfe sur le succès Du film de Wes Craven.

Je pense que le réalisateur, malgré son inexpérience a vraiment voulu faire au mieux et il a, au final, réussi son pari en instaurant un climat par moment assez angoissant. On se prend au jeu, notamment en cherchant à savoir qui est le fameux tueur… L’intrigue ne va pas s’étendre à des kilomètres non plus mais ça à le mérite de nous tenir captivé jusqu’au final.

 

 

Le final est en revanche moins surprenant que l’ensemble des meurtres qu’on nous a gratifié tout au long du métrage… The Pool retombant donc dans le dénouement facile et prévisible, avec un happy end des plus convenus… Un peu dommage tant le contenu du film est plutôt sobre et efficace. 

Malgré tout, dans l’ensemble, pour un slasher, The Pool s’en tire bien ! On ne s’ennuie pas, c’est pas mal gore et on a pas l’impression d’avoir perdu un peu plus d’une heure pour rien.

 

 

A noter qu’on retrouve bien l’ambiance du début des années 2000 et que mine de rien, le film a aujourd’hui 15 ans et que ça ne nous rajeunit pas !

Je me souviens l’avoir vu à sa sortie, je devais avoir 18 ans à tout casser... Le revoir 15 ans plus tard, ça met quand même une bonne claque ! Je me suis surpris à sourire grâce a l’ambiance décontractée du début du film et une partie nostalgique m’a parcouru jusqu’au générique de fin. 

Pour conclure, The Pool ne révolutionne en rien le slasher mais mine de rien il s’en sort plutôt pas mal par rapport à d’autres de ses congénères !

Le réalisateur arrive à nous divertir jusqu’au bout grâce à un lieu hyper bien choisi : un gigantesque complexe aquatique ! La mise en scène étonne par sa nervosité et on y trouve des meurtres orignaux, qui valent le détour !

The Pool est divertissant et malgré la faiblesse de son scénario, il tient la route. C’est loin d’être le film du siècle mais pour un slasher, c’est plutôt une bonne surprise.  Je lui donne la moyenne : 2,5/5 (donc arrondie à 3).

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.