LE CLOWN DE L'HORREUR

Le Clown De L'Horreur de Jean Pellerin - 1998

Titre : Le Clown De L'Horreur

Genre : Slasher

Titre original : The Clown At Midnight

Année : 1998

Réalisateur : Jean Pellerin

Acteurs : Christopher Plummer, Margot Kidder, Sarah Lassez, James Duval, Tatyana Ali...

 

Synopsis :

Un théâtre à l'abandon est racheté par une classe d'art dramatique, 15 ans auparavant une Diva y fut sauvagement assassinée. L'ancien propriétaire leur raconte comment s'est déroulé le crime. Pour Kate, la fille de la diva, ces révélations déclenchent d'horribles cauchemars. Un clown veut la tuer, les meurtres reprennent : l'horreur commence.

Réalisé à la toute fin des années 90 par Jean Pellerin, Le Clown De l’Horreur fait partie de cette vague de slasher qui s’est multiplié suite au succès de Scream. D’ailleurs autant côté musicale, cette décennie est vraiment bonne ; autant niveau films d’horreur c’est la pire des décennies…


Alors que vaut donc réellement ce Clown de l’Horreur ? Sachant que ça commence pas très bien car on a tous les éléments du mauvais slasher qui ont l’air d’être réunis : un réalisateur novice dans le milieu + un tueur doté d’un masque de clown (paye ton cliché) + réalisation post Scream !

Le Clown De L'Horreur de Jean Pellerin - 1998

Dès les 10 premières minutes, on a directement la réponse : Le Clown De l’Horreur est bien un énième slasher muni d’un scénario stupide et totalement improbable… Hélas ! Dommage car l’affiche du film donnait vraiment envie de le voir…


Pour l’histoire, on se retrouve dans un théâtre à l’abandon où une vingtaine d’années auparavant une diva fut assassinée par son amant, le tueur ayant comme marque de distinction un masque et costume de clown… Dans ce fameux théâtre, des étudiants en art dramatique et leur professeur décident de remettre le lieu à neuf… Parmi le lot d’étudiants, il y a… comme par hasard… la fille de la diva assassinée… et bientôt un tueur portant un masque de clown va les décimer un par un…

Le Clown De L'Horreur de Jean Pellerin - 1998

Scénario improbable et très énervant ! Bien entendu,  c’est totalement normal de retourner sur les lieux où sa mère s’est fait assassiner des années auparavant… Totalement normal aussi qu’à l’intérieur du théâtre tout soit laissé comme ça l’était le jour du meurtre… Comme si après un meurtre, il n’y avait pas la police scientifique qui venait prélever différents indices sur le lieu… Vous l’aurez compris, Le Clown de l’Horreur part directement dans un scénario totalement improbable... donc c’est difficile de rester sérieux devant et c’est hallucinant le nombre de maladresses et d’erreurs dans le scénario et la réalisation…


De toute façon dès la scène d’intro, elle aussi juste impossible…  à moins que le Clown soit plus rapide que Speedy Gonzales… on sait qu’on est dans le nanar pur et dur et que le réalisateur va nous pondre un film qui va aller dans le grand n’importe quoi scénaristique…

Le Clown De L'Horreur de Jean Pellerin - 1998

Comme tout bon slasher à la mord moi le nœud des années 90, le Clown De l’Horreur possède une bien belle brochette de personnages bien stéréotypés… Le beau gosse sportif au Q.I de poule avec sa bombasse blonde, le gay et sa meilleure pote moche, le bad boy énigmatique, la gentille a qui il arrive tous les malheurs du monde… Bref rien de neuf…


Bon on peut quand même mentionner le courage qu’a du avoir l’actrice et chanteuse Tatyana Ali ! Avec Christopher Plummer, c’est la seule qui s’en sort pas trop mal mais malheureusement le réalisateur va décider de l’évincer dans les premières… 

A noter que c’est également elle qui participé à la bande originale du film, du RNB très 90 et vraiment pas mal du tout…


J’trouve vraiment dommage que le scénario soit si mauvais et truffés d’incohérences à tout va car les lieux sont vraiment excellents ! Le vieux théâtre abandonné dégage une atmosphère vraiment particulière et glauque et le tueur a vraiment un magnifique maquillage ! Le clown tueur fait son effet visuellement, malheureusement il tombe dans ses travers à chaque fois car les scènes de meurtres sont mal orchestrées et pas effrayantes pour un sous.

Le Clown De L'Horreur de Jean Pellerin - 1998

D’ailleurs faut pas être pressé car après le meurtre obligatoire de la scène d’intro… Il faut attendre 45 longues minutes pour que le clown se décide enfin à buter ces crétins d’ados… Pour nous faire patienter, on va avoir de longues scènes qui ne servent à rien dont un combat d’épée interminable entre le gay et le sportif… Mon dieu quel passage ignoble… Enfin fallait bien que le réalisateur arrive à combler les vides… 


Niveau gore, y’a pas grand-chose non plus à se mettre sous la dent… Malgré les efforts du réalisateur à essayer de faire des scènes de meurtres différentes, elles sont souvent hors champs de caméra. On aura tout de même le droit à une belle décapitation suivie d’un éboulement de la tête dans des escaliers…  D’ailleurs je crois que la diversité des meurtres et un des seuls points positifs du film.

Le Clown De L'Horreur de Jean Pellerin - 1998

La fin est elle aussi totalement incohérente et improbable… Pour essayer de sortir des sentiers battus, le réalisateur va nous faire revenir un personnage comme par magie mais c’est totalement incohérent… Du coup, son twist final part en cacahuète lui aussi… A l’image de l’intégralité du script… Incroyable tout de même de ne pas arriver à faire une histoire un soit peu crédible… Sur ce point le film est vraiment zéro !


Il y a des idées sur la fin et le réalisateur tente de mettre l’accent sur une atmosphère glauque et psychotique mais c’est tellement laborieux et brouillon qu’au final, ça ne marche pas non plus… On reste de marbre…

Le Clown De L'Horreur de Jean Pellerin - 1998

Pour conclure, Le Clown de l’Horreur aurait pu être un bon slasher tant les lieux sont excellemment glauque et tant la dégaine du tueur est réussie et flippante… Malheureusement le scénario est zéro ! Le film regorge d’incohérences, de situations improbables et de retournements bidons pas crédibles du tout…

De plus, le tueur met un temps fou avant de se mettre à l’action donc on a tendance à s’ennuyer… surtout qu’en prime les personnages stéréotypés sont pour la plupart vraiment inintéressants… Un film raté du à un mauvais réalisateur et à un script incroyablement maladroit… 1/5 pour les 2-3 scènes sympas de meurtres, la bonne B.O, les super décors et l’apparence du tueur… tout le reste est à jeter…


Note d'Anto

La Bande Annonce :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.