SHUTTLE

Titre : Shuttle

Genre : Thriller Horrifique

Titre original : Shuttle

Année : 2008 

Réalisateur : Edward Anderson

Acteurs : Tony Curran, Cameron Goodman, Peyton List, James Snyder, Dave Power...

 

Synopsis :

De retour d'un week-end, deux amies arrivent à l'aéroport en pleine nuit. Elles réussissent à monter à bord de la dernière navette pour rentrer chez elles. Mais le soulagement cède rapidement à l'angoisse lorsqu'elles s'aperçoivent que le chauffeur se diriger vers une destination beaucoup plus obscure...

Shuttle étant la seule réalisation d’Edward Anderson, j’avais tout de même quelques appréhensions avant de regarder le film. Surtout que fin de la décennie 2000, il y en a eu un paquet de mauvais thriller horrifique suite au succès de Saw


A la lecture du synopsis, j’ai étais un peu plus emballé que par d’autres film du genre sorti à peu près à la même période car pour une fois, l’histoire ne tournait pas autour de la torture ! Genre usé jusqu’à la corde depuis les réalisations de Saw et Hostel… et qui n’apporte plus rien…


Donc Shuttle, c’est l’histoire de deux jeunes femmes qui rentre d’un voyage. A la sortie de l’aéroport, elles décident de monter à bord d’une navette pour rentrer chez elles… Pourquoi la navette plutôt que le taxi ? Et bien tout simplement car le coût du déplacement est trois fois moins cher… 3 autres hommes montent également à bord… Les pauvres passagers vont vite déchanter car ils vont réaliser, un peu trop tard, que ce simple trajet en navette va virer au cauchemar… Le conducteur ayant des intentions très spéciales pour eux…

Le gros point positif du film c’est que l’histoire est réellement bien travaillée. Le film est captivant et le suspense vraiment omniprésent tout le long du métrage. Le rythme est lui également soutenu et au final, on ne voit vraiment pas le temps passer.


L’originalité du script c’est qu’on pense que Shuttle se dirige tour droit dans le survival basique avec ce chauffeur psychopathe. On pense qu’il va les zigouiller, un à un, en les torturant et au final c’est pas du tout ce qu’il va se passer… Bien entendu les pauvres passagers vont se retrouver piégés mais pas pour les raisons qu’on croit…et pas du tout dans la façon dont on pensait à la base que ça allait se dérouler… C’est un véritable bon point car c’est original et à contre sens de ce qu’on attend !

En fait, le film est divisé en deux parties. Une première partie qui démarre dans le survival classique. Les passagers montent à bord de la navette, bientôt ils vont s’apercevoir que le chauffeur les conduits pas au point où ils devaient être acheminés… A ce moment là, le début de la galère commence pour eux, le chauffeur se transforme donc en psychopathe prêt à tuer pour un but précis…


Une première partie simple mais rythmée où on pense savoir où le réalisateur va nous embarquer. On a droit à quelques passages assez angoissants d’ailleurs et a des moments plutôt gore. Malheureusement cette partie est truffée d’incohérences notamment dans les différentes réactions des victimes… Certaines réactions sont totalement improbables et pas du tout crédibles… On se demande bien comment certains de ses protagonistes n’arrivent pas à se barrer de cet enfer…. Des situations tellement simples pour s’en sortir qu’on ne comprend pas trop leurs choix débiles…


D’autres incohérences fleurissent aussi à droite à gauche…. Genre la navette s’emplâtre dans un mur donc forcément la carrosserie devrait être méchamment abimée… Le plan d’après la navette brille de milles feux comme si elle était neuve… What The Fuck quoi ? 

C’est dommage car le film est vraiment agréable à suivre et sans toutes ces incohérences, il aurait pu être furieusement mieux !


Surtout qu’à la moitié du métrage, le film prend une toute autre dimension ! Un sacré twist dont on ne s’attend pas du tout. Cette virée en enfer va vraiment prendre tout son sens et le sujet est juste génial et rarement traité, notamment dans les films d’horreur. On ne s’attend vraiment pas à ce retournement de situation. Malheureusement le film va en même temps perdre de son intensité. Du film méga nerveux à l’atmosphère bien claustrophobique, on va passer au film traitant un sujet sérieux et grave mais sans réel tension… Il faudra attendre le dénouement de fin pour que le film reprenne un ton bien plus macabre.

Le plan de fin est en revanche assez incroyable ! Triste, glauque. Bref on reste sans voix et songeur car il est clair que ce triste fait divers est bel et bien d’actualité…. Les autorités sont certainement au courant mais il est clair qu’avec l’argent tout trafic peut avoir lieu sans qu’on enraille la machine… Tant de gens disparaissent sans laisser de traces, il est clair que cette vision du réalisateur existe bel et bien. Je n’en dis pas plus car je ne veux surtout pas spoiler la fin du film tant le sujet est judicieux, trop peu mis à l’écran et assez étonnant vu comment le film débute. On ne s’y attend pas à la lecture du synopsis !


En prime, il faut souligner le jeu d’acteurs ! A la vue du casting je me doutais que ça allait le faire et bien le contrat est rempli ! Mention très bien à Tony Curran, excellent et vraiment mystique jusqu’au bout (c’est l’acteur incarnant le chauffeur). Peyton List est excellente aussi, à al fin du film elle est véritablement poignante. Cameron Goodman comme à son habitude excelle dans son rôle secondaire et Cullen Douglas est vraiment horripilant dans le bon sens du terme.

Pour conclure, Shuttle s’avère se révéler être un thriller horrifique vraiment à contre courant de ce qu’on attend ! Le réalisateur aborde au final un sujet inattendu ! En plus d’être étonnant, le sujet est peu abordé au cinéma et s’avère être très grave. Le rythme est soutenu tout le long, on ne voit pas le temps passer et la fin tragique laisse sans voix. Les acteurs en plus de ça assurent vraiment. C’est vraiment dommage que le film aligne les incohérences car le film aurait pu être une véritable petite perle du cinéma de genre. Au final un 3/5 sera suffisant mais c’est vraiment prometteur, sachant que Shuttle est la première réalisation d’Edward Anderson ! Pressé de voir comment se présentera son long métrage tant on ressent qu’il aime le ciné de genre à travers son premier film.


Note d'Anto

La Bande Annonce :

Via les réseaux sociaux :

Ou ici :  

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.